Jeunes Vie du Diocèse Formations Agenda

 Retour à la liste
29/4/2015
SPIRITUALITÉ
Parler de Marie? Je préfère lui laisser la parole…
En fait, elle parle peu, elle n’est pas bavarde, elle n’est pas la ''commère du coin'', elle est femme silencieuse, car elle est femme d’écoute de l’autre, d’attention à l’autre… et je devrais écrire ''autre'' avec une majuscule, car elle est d’abord écoute du Tout Autre et attention au Tout Autre.
C’est la femme biblique par excellence, modèle du cœur qui écoute: ce qu’a demandé le roi Salomon, et cette demande plut à Dieu. Le Juif doit se redonner cette consigne, chaque matin: ''Ecoute, Israël, le Seigneur ton Dieu est l’unique Seigneur.'' Marie incarne Israël: elle est écoute de son Seigneur et, lorsqu’elle parle, c’est pour inviter à l’écoute ou pour témoigner de son écoute.
Sa première intervention, rapportée par saint Luc au chapitre 13 de son évangile, témoigne de son écoute: ''Je suis la servante du Seigneur. Que tout se passe pour moi comme tu me l’as dit.'' Elle a écouté, dans les deux sens du mot: prêter l’oreille à la Parole de l’autre et faire ce que demande le Tout Autre. Marie est tellement attentive à la Parole divine que cette Parole prend chair en elle: elle devient mère de Dieu!
Mais son attention est équivalemment attention aux humains: sa deuxième prise de parole, rapportée par saint Jean au chapitre 2, témoigne de son attention aux humains; elle a remarqué que le vin des noces venait à manquer et elle en parle à son Fils Jésus, tout en réclamant l’obéissance de la part des serviteurs: ''Faites tout ce qu’Il vous dira.''
Ces deux prises de parole sont suffisantes pour connaître Marie et apprendre d’elle le chemin du disciple de Jésus que nous avons à être: chemin d’écoute et d’attention à Dieu et à tous les humains. Alors l’Esprit de Dieu nous refaçonne des cœurs de fils et de fille brûlant d’amour pour leur Seigneur et des cœurs de petit frère universel, sensible à toute détresse, communiant à toute joie. En Marie, nous découvrons l’être humain recréé qui ne met plus d’obstacle au rayonnement de l’Amour créateur.
Qu’elle soit l’étoile lumineuse qui éclaire nos nuits, nous reprendrons alors un chemin d’écoute et d’attention aux autres et à Dieu, chemin de bonheur et de joie, chemin pascal!
Abbé Claude Bastin
Translate in English - Nederlands - Deutsch


 Les évêques
 Les prêtres
 Les diacres
 Les laïcs
 La vie consacrée
 Communautés nouvelles et mouvements nouveaux
 L’administration diocésaine
 La Justice ecclésiastique
 Carte du diocèse