Jeunes Vie du Diocèse Formations Agenda
Annéee :2017 2016 2015 2014 2013 2012 2011 2010 2009 2008 2007 2006 1999 
 décembre 2006

Le père Emile Shoufani, curé de Nazareth, a donné une conférence le 8 décembre dernier, dans l’église St Nicolas à Namur, en tant qu’invité de l’asbl « Les amis de Galilée ».
C’était l’une des 3 étapes, avec Bruxelles et Liège, de son court séjour de 4 jours en Belgique
 novembre 2006

Le mercredi 29 novembre dernier, 74ème anniversaire de la première apparition de Notre Dame aux cinq enfants de Beauraing, s'est ouverte l'année "jubliaire" du 75ème.
Monseigneur Jousten, évêque de Liège présidait la messe solennelle, accompagné de Monseigneur Léonard, évêque de Namur, Monseigneur Warin, Auxilaire, de l'archevêque de Reims, Monseigneur Jordan et d'une soixantaine de prêtres et diacres.
L'église paroissiale de Beauraing était bien remplie ce dimanche 12 novembre pour l'ordination au diaconat permanent de Jean-Marie Goffinet qui réside dans la paroisse. Comme pour tous les diacres permanents, Mgr Léonard lui a confié la mission de continuer à être ce qu'il est et, pour lui spécialment, de pousuivre ses actions en faveur du milieu associatif et social.
Il est vrai que Jean-Marie est l'incarnation même du service (de la diaconie): toute sa vie professionnelle et privée a été et est toujours marquée par le soucis de l'autre et en particulier du plus démuni, du plus pauvre.
Ce lundi 6 novembre à 10h00 a eu lieu en la cathédrale Saint-Aubain de Namur, la messe de funérailles du chanoine Jean Léonard, frère aîné de Mgr André-Mutien Léonard, lequel présidait l’office. Dans une église bien remplie et avec plus de 70 concélébrants, s’est déroulée une cérémonie très émouvante, au cours de laquelle le chanoine Dangoisse a retracé, non sans humour parfois, la vie bien remplie de celui qui fut presque un père adoptif. En effet, dans cette famille de 7 garçons qui furent tous prêtres, une différence de 7 années après la naissance de son troisième frère et la perte d’un père tué dans un bombardement au début de la guerre, avaient fait de Jean Léonard un responsable, un éducateur et directeur de famille, auquel André-Mutien est toujours resté profondément redevable.
Jean Léonard a consacré une grande partie de sa vie à l'enseignement dans le secondaire et au Grand Séminaire. Comme inspecteur de religion, il publia "Pour une catéchèse scolaire", livre profondément en avance sur son temps. Il fut aussi le co-fondateur de l'Ecole de la Foi en 1981 et l'auteur d'un "Conte d'hiver", inspiré de l'Apocalypse. Son rayonnement sacerdotal, bien que discret, fut considérable".
 octobre 2006

Le 9 octobre 1656 était fondé le Grand Séminaire de Namur, après un siècle d’essais infructueux et de tergiversations. Une quinzaine de « grands séminaristes », pour la première fois dans le diocèse de Namur, entraient dans cette institution qui, au fil des siècles, allait former des milliers de prêtres.
350 ans plus tard, ce dimanche 8 octobre 2006, les responsables du Séminaire de Namur ont voulu commémorer cet événement en organisant une après-midi de souvenir et de fête.
 septembre 2006

A l’occasion de ce triple anniversaire, les Pères Jésuites ont invité les Gens du Voyage à la Pairelle (Wépion). Le Père Dirk s.j. est un de leurs aumôniers. Outre une animation musicale assurée par quatre guitaristes de talent et la chorale des Voyageurs, une présentation en carrefour et une exposition au sujet de la vie, de la culture et de la foi des Gens du Voyage, les Voyageurs ont profité de leur présence pour se rendre sur la tombe du Père Georges Nossent s.j. qui fût durant vingt années un aumônier très apprécié.
Ce rassemblement autour des figures de Ignace, François-Xavier et Pierre a vraiment renforcé notre foi et encouragé le dynamisme pastoral de l’équipe d’aumônerie composée de Gens du Voyage, de religieux(ses) et prêtres. Merci aux Jésuites pour leur bon accueil. Et rendons grâce à Dieu pour leur ministère au milieu du Peuple des Voyageurs.
Ce vendredi 29 septembre, Monseigneur Léonard a ordonné Olivier Crucifix au diaconat permanent en la chapelle de l’Institut Pierrard à Virton.
La famille et les amis de l’ordinand remplissaient bien ce lieu de culte et le chœur n’était pas assez grand pour accueillir les nombreux prêtres et diacres du diocèse qui avaient fait le déplacement en Gaume pour une célébration toujours émouvante.
C'est environ 80 garçons et filles qui se sont retrouvés à Beauraing le mercredi 27 septembre dernier, pour vivre ensemble une belle journée entre acolytes. Partis d'abord à la découverte de différentes facettes du service (des malades, des pauvres, de l'autel,...), ils purent ensuite se défouler dans un grand jeu où il s'agissait de reconstituer l'ordre de la messe.
Une grande célébration festive clôtura cette journée.
Partis de l'église paroissiale de Leffe en fin de matinée sur envoi de Mgr Harpigny, les pélerins parcoururent les 12 km devant les mener à Foy-Notre-Dame sous un ciel clément, récitant rosaire et cantiques. Les confessions furent nombreuses.

Le dimanche 24 septembre, les paroissiens de Bouge Moulin-à-vent ont tenu à manifester leur sympathie à leur curé avant son retour au congo.
Au cours de la messe d'action de grâce, célébrée par l'abbé DIEUDONNE, assisté de l'Abbé MAKOSO, l'abbé Dieudonné, s'inspirant de l'évangile du jour, a développé les paroles de Jésus, sur le thème du service et de la simplicité.
Qui ne connaît Ars ? Ce village de l’Ain, connu dans le monde entier, parce qu’un petit prêtre de campagne, Jean-Marie Vianney, y a aimé jusqu’au bout de ses forces le Seigneur et ses paroissiens. Il y avait 200 habitants à l’époque, au milieu du 19ème siècle, mais, déjà du vivant du curé, ce village attirait chaque année des dizaines de milliers de pèlerins. Signe que c’est la sainteté qui touche les cœurs, plus que l’importance des fonctions ou le clinquant des titres.
C’est donc à Ars qu’une bonne vingtaine de prêtres, accompagnés d’une religieuse et de quelques laïcs, s’étaient réunis pour une semaine de retraite. Il s’agissait en majorité de west-flamands. Comme thème de prédication, j’avais retenu l’essentiel de mon livre « De Kerk, Maria en de vrouw », que j’ai publié en français en 2002 et dont je ne désespère pas de faire paraître la traduction néerlandaise… Elle est pratiquement toute prête ! Il suffit qu’il y ait un éditeur néerlandais ou flamand parmi les lecteurs du « Katholiek Nieuwsblad »… C’est un thème qui permet de situer le ministère masculin du prêtre dans le cadre global d’une Église dont les notes essentielles sont féminines. Ce n’est pas pour rien que c’est une femme, Marie, qui symbolise l’ensemble de l’Église, et non un homme.
C'est à l'ombre de l'église de Waha que la rentrée académique des diacres permanents s'est déroulée. Autour de Mgr Warin, les diacres, leurs épouses et enfants étaient nombreux pour l'ouverture de l'année académique et pour accueillir les deux nouveaux candidats admis à la formation.
La journée avait commencé par une réflexion en groupe sur les joies et les peines rencontrées par les uns et les autres dans leur ministère. Un constat: Vatican II a restauré le diaconat permanent disparu depuis une dizaine de siècle mais il faudra encore quelques années pour qu'il soit connu et reconnu.
 août 2006

Avant la rentrée scolaire, une dizaine de jeunes de Hanzinelle ont fait la route, en vélo, de leur paroisse vers Martouzin-Neuville. Une bonne soixantaine de kilomètres ! A leur arrivée, il fallait encore installer les tentes qui les abriteront ce dernier week-end d’août. Le jour d’arrivée après le trajet et l’installation, les jeunes accompagnés de leurs animateurs ont fait une bonne marche vers la chapelle mariale de Pondrôme où ils ont vécu une belle veillée de prière nocturne. Le lendemain fut consacré à la préparation d’un petit jeu scénique pour l’animation de l’eucharistie paroissiale de Martouzin. Le thème en était « à qui irions-nous, Seigneur, tu as les paroles de la vie éternelle ? ». Rendons grâce à Dieu pour ce temps privilégié de fraternité et d’approfondissement de foi.

En cette fin du mois d'août, les diacres permanents se sont retrouvés à Hurtebise autour du Père JM Beaurent, professeur de théologie fondamentale à Lille.
Le fil conducteur de cette retraite: la lecture des psaumes.
Fête des moissons à Martouzin-Neuville

L'église de Bouge Moulin-à-Vent est placée sous le patronage de Notre-Dame de l'Assomption.
C'est ainsi que le 15 août dernier, la communauté paroissiale était en fête.
Les gens du Voyage avaient rendez-vous à Werpin (Hotton) pour célébrer la fête de l’Assomption. Après une messe concélébrée, dans la belle petite église, par les abbés Goffinet et Masson, aumôniers, les pèlerins se sont rendus au cimetière où reposent 5 Voyageurs tués à Werpin durant la seconde guerre mondiale. Ensuite, le groupe s’est rendu, pour confier ses intentions de prières à Marie, devant l’immense statue de Notre Dame de Lourdes (7 M. de haut). Ce sanctuaire marial appelle à la prière. Cette belle journée, vécue dans la prière et la fraternité, s’est terminée par un goûter partagé dans la bonne humeur. Un grand merci à ceux et celles qui nous ont accueillis.

La chorale qui anime les messes des enfants et des jeunes de Tarcienne s’est retrouvée pour cinq jours à Martouzin-Neuville chez leur « ancien » curé pour un camp-chantier (4-8 août). Un chantier pour le Seigneur. Il s’agit de préparer, au niveau d’une liturgie adaptée aux plus jeunes, l’année pastorale qui s’ouvre devant nous. La journée de dimanche a été marquée par l’animation de la messe en collaboration avec la chorale locale. Ce lundi, entre autres activités, l’abbé Alain Goffinet animera un karaoké chrétien. L’Esprit de fête habite nos chants et nos cœurs.
Abbé Philippe MASSON
 juillet 2006

Grosse participation au rassemblement annuel du Renouveau Charismatique, qui a eu lieu comme chaque année à Beauraing, du 24 au 29 juillet. C'est le pendant belge de Paray-le-Monial en France. Il regroupe 300 groupes de prière en Belgique. Au programme : le matin prières, témoignages et conférences ...
Ce samedi 8 juillet, s’est terminé le cinquantième pèlerinage officiel des Gens du Voyage à Beauraing. Le thème retenu pour cette année était « Apprends-nous à prier ». Nous avons vraiment vécu un excellent temps d’approfondissement de notre foi. Monseigneur Vangheluwue, évêque promoteur, est venu célébrer une messe d’action de grâce au cours de laquelle trois adultes ont reçu le sacrement de confirmation (65, 44 et 20 ans). Au cours du pèlerinages, de nombreux enfants et jeunes ont été baptisés, ont communié pour la première fois, proclamé leur foi et reçu le sacrement de confirmation. Durant quatre jours, la ferveur a été grande et l’esprit fraternel perceptible. Monseigneur Léonard nous a transmis un message qui a réjoui le cœur de chacun :
« Chers amis,
Ce mercredi 12OO pèlerins dont une quarantaine de prêtres ont accompagné leur évêque, Monseigneur Van den Berghe pour leur 25ème pèlerinage à Notre Dame de Beauraing.
La chaleur toride - cela fait partie du pèlerinage-n'a pas empêché la grande ferveur dès le matin pour une célébration mariale et l'après-midi pour une messe solennelle et une procession à l'Aubépine. Merci aux organisateurs dévoués qui ont permis ce beau rassemblement.
 juin 2006

Le dimanche 25 juin à 15h en la cathédrale St-Aubin de Namur, Ionel Arabi et Léon-Ferdinand Karuhije ont été ordonnés prêtres au cours d'une célébration eucharistique solennelle qui dura plus de 2h, cérémonie majestueuse, émouvante, ponctuée de chants et de litanies d'une grande beauté, et qui s'est terminée sous les applaudissements d'une cathédrale où il n'y avait plus une place libre selon une source diocésaine.
La cérémonie fut présidée par Mgr Léonard qui concélébrait avec Mgr Warin évêque auxiliaire de Namur, les présidents des 2 séminaires, l'abbé Rocco Russo de Redemptoris Mater et l'abbé Joël Rochette du Séminaire Notre-Dame de Namur, les chanoines du Chapitre et les vicaires généraux. En outre, les deux ordinands étaient entourés de quelque cent prêtres et d'un millier de fidèles.
En cette fin d'année académique, les diacres permanents se sont retrouvés autour de Mgr Léonard pour leur traditionnelle assemblée générale annuelle.
Après une matinée studieuse autour du thème de la mondialisation avec Ignace Berten, un bon moment de convivialité, tout le monde s'est réuni pour l'eucharistie pendant laquelle Marc et Vincent ont été institués acolytes, Eric et... Eric, lecteurs.
La session annuelle des jeunes prêtres -ordonnés depuis moins de 10 ans- du diocèse de Namur, s’est déroulée du 19 au 23 juin à Warnach, près de Bastogne. Elle a accueilli pendant 2 jours un expert de renommée internationale : Monseigneur Tony Anatrella, psychanalyste et spécialiste en psychiatrie s ...
Au terme de la célébration présidée par Mgr LEONARD samedi dernier, la quasi majorité de l'assemblée venue en grand nombre, a suivi la procession du Saint-Sacrement tout en chantant le très beau chant "Peuple de Dieu, marche joyeux, alléluia, alléluia!".
Cette sortie remarquée de la Cathédrale en a surpris plus d'un sur la terrasse du café d'en face qui profitaient de la chaleur agréable de ce début d'été, d'autant plus que la sonorisation nous accompagnait à l'extérieur!
Comme chaque année le lundi de la Pentecôte a eu lieu aux sanctuaires Notre Dame à Beauraing, la messe célébrée par Monseigneur Léonard, dans le cadre de la fête de la Visitation.
C'est l'occasion de bénir les mamans et futures mamans.
Ce lundi de Pentecôte, le groupe des visiteurs de malades du doyenné de Dinant ont terminé leur journée de rencontre par une messe célébrée aux sanctuaires de Beauraing.
Les rochefortois ont la chance d'avoir deux lieux de ressourcements spirituels: l'Abbaye Saint Remy et le carmel de rochefort qui vient de totaliser un siècle de présence priante depuis ce dimanche 4juin ! le programme a débuté par une Eucharistie présidée par Mgr Léonard assisté par les pretres de la region. Une assemblée considérable avait pris place dans la chapelle du carmel, avec le député bourgmestre Bellot et le gouverneur Dalem. Pour la circontance les carmelites ont ouvert leurs portes au public. Un univers de receuillement ! de sérénité ! un silence qui parle ! de PRIERE.

Déjà quatre siècles, chaque dimanche de Pentecote au soir jusque lundi après midi; les rochefortois vont en pélérinage à Notre de Foy ! Pourquoi ce pélé annuel où les rochefortois sont toujours présents ? voilà il y a quatre siècles la region était envahi par la peste et autres fléaux ! (...) confiants en notre dame de foy, les rochefortois demande son intercession ! les écrits nous disent qu'il y a eu de bons signes (...); voilà pourquoi ils continuent à faire ce pélé pour lutter contre les pestes d'aujourd'hui et autres fléaux !
Cette année nous avons commencé notre marche à une heure du matin pour arriver à Notre dame de Foy vers 8h30 ! marche riche en découverte et partage. Nous avions comme fil rouge " les béatitudes" ! Bienheureuse celle qui a cru.. !!! sur chaque halte nous méditions une béatitude suivie de prières spontanées.
Ce samedi 3 juin, au cours de la Vigile de Pentecôte dans la cathédrale Saint-Aubin de Namur, 8 adultes ont demandé le sacrement de confirmation, devant une assemblée assez fournie qui n'avait pas hésité à venir prier toute une soirée. Deux futurs confirmands on offert le témoignage de leur parcours ...
 mai 2006

Le mois de mai s’est terminé par l’accueil de 320 membres des équipes du Rosaire de l’Aisne.
Sous une pluie battante, ces pèlerins d’un jour ont pour la plupart découvert les sanctuaires pour la première fois. Accueillis par le recteur et accompagnés tout au long de la journée par plusieurs bénévoles, ils sont retournés conquis par le message très évangélique de Beauraing,
La Roche-en-Ardenne

Ce samedi, malgré le mauvais temps, les étudiants de l'Institut d'enseignement théologique de Bruxelles sont venus en pèlerinage à Walcourt. Après un temps d'adoration à la chapelle de Mertenne, ils ont terminé leur journée par la visite de la basilique, la célébration de l'eucharistie et la prière à Notre-Dame.
Ce même jour, des jeunes de Beaumont sont aussi venus en pèlerinage.
Dans le cadre de l’année de la prière, la pastorale des personnes ayant un handicap du diocèse de Namur-Luxembourg a organisé, le 18 mai, une célébration.
Des personnes handicapées de diverses institutions, associations et mouvements ont invité l’assemblée à entrer dans une prière du cœur qui passe aussi par les gestes. Par le chant et la parole, chacun a dit à Jésus qu’Il est notre ami pour inventer la route de la paix, de la fraternité, du pardon. Les jeunes qui animaient la prière ont osé se tourner vers le Seigneur pour trouver dans leur vie, SA Présence. D’autres personnes handicapées ont dit l’importance, pour elles, de savoir qu’elles peuvent demeurer avec le Christ. Un groupe a déployé une belle inventivité dans la symbolique du vêtement, des couleurs, du mouvement des mains tendues et unies. La simplicité et la chaleur imprégnaient l’expression et l’attitude des priants qui chantaient avec conviction : Confiance du cœur, source de richesse ; Jésus donne-nous un cœur de pauvre.
Ce mercredi, les sanctuaires de Beauraing ont accueilli, comme plusieurs fois par an, des enfants du département du Nord de la France. (59)
Ce jour, 350 enfants de la catéchèse paroissiale de Maubeuge sont venus en pèlerinage auprès de la Vierge au Coeur d'or.
 avril 2006

C’est désormais une tradition : tous les quatre ans, le Grand Séminaire de Namur part en pèlerinage à Rome. Ce qui offre à chaque séminariste, au moins une fois pendant sa formation, un temps privilégié de découverte de la Ville Eternelle et du Vatican, ainsi qu’un temps de prière prolongé auprès des tombes des deux Apôtres, colonnes de l’Eglise, Pierre et Paul. Cette année, les deux communautés du Grand Séminaire – le Séminaire Notre-Dame et le Séminaire missionnaire Redemptoris Mater – ont parcouru Rome en tous sens pendant la première semaine des vacances de Pâques.

 mars 2006

Du 14 au 18 mars, les paroissiens de Barvaux, de Durbuy et des environs ont connu une mission "new look" ! Finis des sermons en chaire de vérité d'antant, aujourd'hui, place aux rencontres personnelles, aux veillées animées, aux témoignages dans les écoles, aux partages dans les résidences du troisième âge, à la prière, aux eucharisties festives, aux chants de louange, à l'accueil au marché local et... à des démonstrations de bi-cross, etc...
Ces jours de retraite étaient dynamisés par une quinzaine de jeunes prêtres du diocèse et des membres de communautés telles que "Marie-Jeunesse", "Frères de Saint Jean" "Emmanuel" "Chemin néo-catéchumal"... et Mgr Léonard rejoint par Mgr Warin pour la célébration finale.