Jeunes Vie du Diocèse Formations Agenda

 Retour à la liste
27/11/2018
Olivier met sa ''nouvelle vie'' au service d'Entraide et Fraternité - Vivre Ensemble
Olivier Van der Noot, 29 ans, est le nouveau coordinateur Entraide et Fraternité - Vivre Ensemble pour la province de Luxembourg. Jusqu'à la fin de l'année, il assurera également ces fonctions pour la province de Namur. Alors qu'il n'a pas encore 30 ans, Olivier Van der Noot vient de donner une nouvelle orientation non seulement à sa jeune vie professionnelle mais aussi à sa vie tout court. Même démarche chez Marie-Amélie, son épouse. Le couple a décidé de mettre le Christ au centre de leur vie, de vivre autrement. Pour Olivier, cela passe par une mise de ses compétences au service des personnes dans le besoin qu'elles soient d'ici ou d'ailleurs.
Olivier Van der Noot a quasi des allures d'adolescent. Qu'on ne s'y trompe pas, ce Bruxellois d'origine qui vit aujourd'hui dans les environs de Beauraing est bardé de diplômes et avait une vie professionnelle déjà bien tracée. Diplômé en droit et en sciences politiques, orientations internationales, titulaire d'un doctorat, il a travaillé dans un cabinet d'avocats. Il s'était spécialisé dans les dossiers relevant de la Cour de cassation. Olivier Van der Noot a aussi enseigné une année à l'institut Saint-Louis.
Avec Marie-Amélie, logopède, de formation, ils ont très vite fait le constat qu’en adoptant le rythme ''métro boulot dodo'', ils allaient passer à côté de leur vie, de leurs nouvelles priorités. Dans leur traintrain quotidien, la foi ne tenait pas assez de place.
Olivier Van der Noot et Marie-Amélie, sa jeune épouse - le mariage a été célébré en septembre dernier - ont, comme beaucoup, (re)découvert la foi. Ils ont reçu les sacrements mais sans, durant leur enfance puis leur adolescence, être invités à vivre pleinement leur foi, à la développer. Tout ce travail, tout ce cheminement, ils le feront, plus tard, ensemble. ''Nous avons très vite senti que nous étions appelés à développer une vie de foi.'' Une impression qui a pris corps au cours de rencontres, de voyages... Et lorsque le pape François a publié l'encyclique Laudato Si', ils ont pu mettre des mots sur ce qu'ils recherchaient. Olivier et Marie-Amélie en lisant, en relisant Laudato Si' y trouvent les clés pour leur nouvelle vie. Olivier Van der Noot: ''Une vie simple qui laisse plus de place à la prière quotidienne.''

De Bruxelles à Neuville
La théorie, c'est bien. Reste la mise en pratique. ''Nous avons ressenti que nous devions aller aux périphéries'' souligne Olivier. Aller aux périphéries, cela passe par du concret: un déménagement, quitter Bruxelles. Cela va bien au-delà encore.
Les amoureux qui préparaient alors leur mariage se rendent à Tibériade où ils rencontrent les membres de la Fraternité. Au cours de la conversation, Olivier et Marie-Amélie découvrent que les frères et les sœurs de Tibériade proposent aux couples une sorte d'année sabbatique, douze mois pour aller vers l'essentiel. Ils sont séduits. Cela suppose de se rapprocher de la Fraternité et pour, un des deux, de renoncer à une vie professionnelle. Ils trouvent une maison à Neuville (Beauraing) et Marie-Amélie renonce à son métier de logopède. Son quotidien: s'occuper de la maison tout en ayant des contacts avec les membres de la Fraternité. Avec les frères de Tibériade, elle fait du jardinage. Avec les sœurs, les tâches du quotidien. ..
Changements pour Olivier aussi. Outre, le déménagement, il renonce à son travail au Barreau. ''Je devais trouver un travail'' ponctue-t-il. Avant d'ajouter: ''La Providence a fait que je suis tombé sur une annonce d'Entraide et Fraternité qui cherchait un coordinateur pour le Luxembourg.'' Olivier connaissait déjà cette ONG pour s'être investi, à Bruxelles, dans la campagne de Carême. Les amoureux ont toujours laissé une place importante aux autres, au bénévolat. Marie-Amélie a consacré de son énergie à Poverelo, un restaurant social de Bruxelles. Olivier a lui mis ses compétences de juriste au service de Jesuit Refugee Service ou encore de Justice et Paix.

''Plus pacifiés, plus heureux''
Ce changement de vie, on peut l'imaginer, a surpris la famille, les amis... ''Au début, les discussions ont été vives et puis, avec le temps cela a évolué plus positivement. Ils voient que cela se passe bien que nous sommes plus heureux. C'est sûr que notre vie a changé. Elle est, aujourd'hui, nettement mieux. Nous nous sentons plus unifiés, plus pacifiés pour notre découverte de la vie à deux. ''
Aujourd'hui, Olivier Van der Noot prend ses marques comme coordinateur d'Entraide et Fraternité - Vivre Ensemble. Actuellement, il est très investi dans la campagne de l'Avent (lire par ailleurs). Il y aura, ensuite, la campagne de Carême. En dehors des campagnes, c'est tout un travail d'éducation permanente, de réflexion qui est mené. Olivier va travailler en réseau. ''Je ne vais pas papillonner tout seul car je m'épuiserais. Je vais travailler avec d'autres comme avec Justice et Paix, par exemple.''
Christine Bolinne

Infos : Entraide et Fraternité – Vivre Ensemble
olivier.vandernoot@entraide.be
5, place du Chapitre, 5000 Namur
0491 90 26 97 - 081 41 41 22
www.vivre-ensemble.be

Translate in English - Nederlands - Deutsch