Jeunes Vie du Diocèse Formations Agenda

 Retour à la liste
12/8/2017
Décès de Rita Marcq, assistante paroissiale, responsable de Catéveil
On la savait malade, Rita Marcq est décédée ce vendredi à l'âge de 65 ans. Outre sa fonction d'assistante paroissiale dans le secteur de Namur-Nord et son engagement au service de Catéveil, tous ceux qui l'ont connue retiendront d'elle sa gentillesse et sa discrétion. Le chanoine Joël Rochette, vicaire épiscopal en charge de la catéchèse dans le diocèse, lui rend hommage.
''À semer trop peu, on récolte trop peu; à semer largement, on récolte largement''.
Jeudi dernier, fête de saint Laurent, alors que Rita Marcq vivait ses dernières heures entourée des siens, la liturgie de la messe faisait entendre ce proverbe commenté par saint Paul, dans la deuxième lettre aux Corinthiens. Dieu aime celui qui donne joyeusement, ajoutait-il: ''Et Dieu est assez puissant pour vous donner toute grâce en abondance''.
Rita est décédée ce vendredi midi, et je ne peux m’empêcher de repenser à tout ce qu’elle a semé, largement: elle a donné joyeusement, et Dieu a aimé, aime, infiniment, ce don d’elle-même qu’elle a fait, qu’elle nous a fait.
Tout ceux qui ont croisé la route de Rita ont été impressionnés par sa gentillesse, sa bonté, sa douceur. Elle se savait petite et fragile, mais Dieu a fait de sa vie humble et discrète l’instrument de son amour, pour ''donner toute grâce en abondance''.
Il y a 20 ans, Rita est devenue assistante paroissiale: certainement pas pour occuper les premières places (elle n’aimait pas s’y trouver), mais bien pour servir, pour ''assister'' ceux qui, dans ses paroisses de Namur-nord, voulaient vivre leur foi en vérité. Elle n’a cessé de se mettre au service, avec une prédilection toute particulière pour la catéchèse, le service des enfants découvrant la foi avec leurs parents. Ses propres enfants et petits-enfants se trouvaient certainement en filigrane de son dévouement, eux qu’elle aimait tendrement comme une maman et une mamy attentive et toujours disponible. C’est naturellement qu’elle est venue rejoindre, quelques années plus tard, les services diocésains de catéchèse et du catéchuménat. Catéveil, c’était devenu sa vie: elle aimait le logo représentant un œil ouvert, le cercle du soleil ou d’une hostie, le V d’un livre ouvert et le T du Christ ressuscité. Quand, passant dans les doyennés, elle devait expliquer ce logo, elle y trouvait et y puisait tout l’enthousiasme de son engagement: éveiller des enfants et des parents aux merveilles de la foi, les conduire à la lumière et la beauté de l’eucharistie, les introduire aux pages gorgées de vie de l’évangile et, surtout, les mener à Jésus. ''On dit que Jésus est mon ami, mais je ne le connais pas!'' répétait Rita, reprenant les mots de tant d’enfants accompagnés en catéchèse.
Bien malgré elle, la voici responsable de Catéveil: ''Mais on est un équipe!'', disait-elle, avouant qu’elle n’aimait pas diriger. Avec fidélité, en équipe, elle a mené à bien les premières journées diocésaines de la catéchèse, et les premiers outils concrets du renouveau catéchétique: elle aimait surtout le premier manuel, Chemins, avec les sept couleurs de l’arc-en-ciel où elle lisait déjà toutes les joies de l’alliance avec Dieu, offerte aux tout-petits, avant même qu’ils sachent lire et écrire: un cœur à cœur avec le Seigneur, simplement, petitement.

Rita, tu as semé largement, à temps et parfois à contre-temps, lorsque Catéveil rencontrait des oppositions ou des incompréhensions; tu cherchais toujours alors de quoi apaiser, rencontrer, concilier… Tu vas récolter largement maintenant, et recevoir au centuple, et bien au-delà, tout le bien que tu as fait.
Tu es partie discrètement. Nous n’avons même pas eu le temps de te dire un tout grand merci, un immense merci. Tu aurais été gênée. Sache que notre cœur, dans la prière et l’espérance que procure la foi, te le dit maintenant, avec émotion et beaucoup de tendresse: Merci! Dans la joie du paradis coloré, accompagne encore Catéveil et prie pour nous.
chanoine Joël Rochette

Les funérailles de Rita Marcq seront célébrées en l’église du Moulin-à-vent, à Bouge, le mercredi 16 août 2017 à 10h30.
Translate in English - Nederlands - Deutsch


 Les évêques
 Les prêtres
 Les diacres
 Les laïcs
 La vie consacrée
 Communautés nouvelles et mouvements nouveaux
 L’administration diocésaine
 La Justice ecclésiastique
 Carte du diocèse