Jeunes Vie du Diocèse Formations Agenda

 Retour à la liste
24/11/2017
33e rencontre des prêtres frontaliers
Si les distances ne sont jamais bien longues entre les paroisses des diocèses de Namur et de Reims, les réalités pastorales, elles, sont parfois fort différentes. D’où l’intérêt de ces rendez-vous annuels entre prêtres, diacres et assistants paroissiaux franco-belges. La dernière rencontre vient de se tenir au castel Sainte-Marie de Beauraing. Avec cette question posée aux participants: comment nos paroisses sont (ou essayent-elles d’être) des communautés missionnaires?
Chaque année, en novembre, les acteurs pastoraux des diocèses de Namur et de Reims se retrouvent pour une journée de travail et de convivialité. Au tout début de ces rencontres transfrontalières, celles-ci étaient organisées uniquement à l’attention des prêtres. Mais au fil du temps, elles se sont ouvertes aux diacres et aux assistants paroissiaux. Mardi dernier, 31 participants se sont retrouvés à Beauraing pour la 33e édition. Une journée de partage d’expériences et de mise en commun des richesses qui se vivent de part et d’autre de la frontière.
Thème retenu cette année: comment nos paroisses sont (ou essayent-elles d’être) des communautés missionnaires? Un thème que Belges et Français ont tout d’abord abordé en carrefours. Des petits groupes de maximum cinq personnes dans lesquels chacun a pu partager une expérience personnelle vécue dans le cadre de sa communauté ou de son ministère. Réussites et échecs ont été exposés. Certains ont insisté sur la nécessité, pour être crédibles, d’être cohérents dans leur témoignage, d’autres sur leur volonté de sortir des structures habituelles afin de rejoindre les gens dans leur vécu.
Puis c’est Mgr Vancottem qui a pris la parole afin d’exposer lui aussi l’une ou l’autre expérience vécue dans son ministère et portant le souci missionnaire. Se basant sur un texte de saint François d’Assise, l’évêque de Namur a expliqué que l’évangélisation consistait à faire découvrir à l’autre que lui aussi était aimé du Seigneur. Mgr Vancottem qui a encore rappelé son admiration pour la fraternité de Tibériade et l’environnement propice qu’elle propose, à travers le travail et la prière, pour l’évangélisation des jeunes. Autre grand motif de satisfaction de l’évêque: ses rencontres avec les catéchumènes et les confirmands adultes, autant de signes que l’Esprit Saint est à l’œuvre.
La journée s’est poursuivie par le repas fraternel et quelques informations générales. En 2018, c’est dans le diocèse de Reims que le journée sera organisée.
Photos: V.P.
Translate in English - Nederlands - Deutsch


 Les évêques
 Les prêtres
 Les diacres
 Les laïcs
 La vie consacrée
 Communautés nouvelles et mouvements nouveaux
 L’administration diocésaine
 La Justice ecclésiastique
 Carte du diocèse