Jeunes Vie du Diocèse Formations Agenda
Fin juillet 2016, en Pologne, s’adressant aux jeunes venus célébrer les JMJ, le pape François déclarait: ''Cher ami, aujourd’hui, Jésus t’appelle à laisser ton empreinte dans la vie, une empreinte qui marque l’histoire, qui marque ton histoire et l’histoire de beaucoup.'' Une invitation qui a touché les membres du Service jeunes du diocèse puisque c’est ce thème qui a été retenu pour l’édition 2017 du festival SoulQuest. Festival qui aura lieu du vendredi 3 au dimanche 5 novembre à Thy-le-Château.
C’était l’une des propositions faites aux jeunes durant cet été, dans notre diocèse, pour vivre des vacances originales. En août, les petites sœurs des pauvres de Namur ont accueilli onze jeunes pour une semaine au service des personnes âgées du home Saint-Joseph. Retour sur cette semaine exceptionnelle.
Ils sont près de 230 jeunes issus de douze pays différents: Belgique, France, Pays-Bas, Lituanie, Pologne, Slovaquie, Allemagne, Italie… Ils ont entre 16 et 30 ans. Ils sont curieux, ouverts d’esprit et désirent réfléchir à leur vie, à leur avenir, à leur relation à Dieu… Un grand camp international les rassemble actuellement à Lavaux-Sainte-Anne, à l’initiative des membres de la fraternité de Tibériade.
Anna et Lucie ont 13 ans. Elles habitent à Winenne. Après leur confirmation, le projet est né de vivre une expérience forte d’engagement. Elles ont choisi de participer au pèlerinage des ados du diocèse de Namur à Lourdes. Elles y étaient du 22 au 28 juillet dernier. Sœur Elisabeth Hustin les a rencontrées à leur retour. Voici leur témoignage.
Marie est celle qui nous conduit à Jésus… lequel nous mène à son tour vers le Père. Voilà une vérité qui touche le cœur de chacun. Tout spécialement celui des enfants qui sont chaleureusement invités à venir rendre hommage à leur mère du Ciel, le mardi 15 août à Beauraing.
Pas moins de 300 jeunes sont attendus cet été pour vivre des retrouvailles internationales. Parmi les participants, 20 nationalités seront représentées du 18 au 25 août.
Godefroid de Bouillon aurait été surpris: une ''armée'' de 55 jeunes – avec leurs animateurs, prêtres, parrains-catéchistes, couples chargés du ravitaillement – a bousculé joyeusement ''sa'' ville, en ce début de vacances, pour le premier camp d’été des groupes de ''post-confirmation''.