Toutes les actualités

Partager

Auteur

Véronique Joos

Date

26 janvier 2024

Catégories

Couple & Famille
Enseignement
Pastorale des Solidarités

Type

Actualités pastorales

Conférence : « La famille, joie de la société » (12/2)

La question de la famille est au centre d’une conférence qui sera donnée le lundi 12 février, à 20h, à Namur, par l’abbé Christophe Cossement. Cette thématique, brûlante d’actualité dans une société où la famille est parfois mise à l’écart, sera aussi à suivre à distance, sur YouTube et sur Facebook.

La Pastorale Familiale et la Pastorale de la Solidarité vous invitent à leur prochain rendez-vous de leur Cycle de Conférences. Avec l’abbé Christophe Cossement, nous entrerons dans une réflexion sur l’importance de la famille dans notre monde post-moderne. Intitulée « La famille, joie de la société. Contribution de la famille à un monde sauvé » et diffusée en streaming sur la chaîne YouTube et la page Facebook du diocèse de Namur, cette conférence s’annonce prometteuse. L’orateur tentera de nous expliquer en quoi la famille est un cadeau de Dieu pour l’Eglise, et pour la société. « La famille est un lieu où la foi peut naître, c’est là qu’elle est vécue concrètement, au quotidien. Et parfois, Dieu peut aussi guérir des familles, c’est aussi un aspect à mettre en avant. » confie l’abbé. Et de poursuivre : « Dieu aime la famille ! Il faut aussi rappeler la richesse qu’apporte la famille à la société et donc l’importance d’avoir des familles qui vont bien. »

L’abbé Cossement, formateur au Séminaire, professeur de théologie morale et responsable de la propédeutique (1e année du Séminaire), se basera, pour préparer cette conférence, surtout sur La Lettre du pape Jean-Paul II aux familles ainsi qu’en puisant des éléments dans l’exhortation apostolique Familiaris consortio. « Les écrits de Jean-Paul II sont pertinents d’actualité, encore davantage maintenant où la société abandonne parfois les familles ; il y a urgence ! » explique-t-il. En effet, il est temps de défendre la famille comme un lieu d’espérance et comme première cellule d’Eglise ; les familles représentent la cellule fondamentale de toute société bien portante. C’est là que se créent des liens, que naissent des vocations et que l’avenir se construit tout en gardant en mémoire le passé à travers une communion des générations. C’est aussi en famille qu’on expérimente la charité, les moments de qualités, la résilience. Il est primordial d’aider et de sauver les familles, et d’autre part, ce n’est que si la famille est sauvée que l’Eglise peut vivre. L’Eglise voit également dans la famille une valeur qui doit être défendue. Un vœu ? « Que le naturel de la vie des familles puisse contaminer l’Eglise. »

Originaire de la région de Tournai et ayant grandi dans une ferme familiale (son frère a repris l’exploitation agricole), l’abbé Christophe Cossement a d’abord étudié la physique. Après avoir travaillé dans la recherche scientifique, en climatologie, il entreprend par la suite des études de théologie. « Je voulais devenir professeur de religion, mais ensuite, j’ai décidé de me consacrer entièrement au Seigneur. » Curé dans deux Unités Pastorales dans le borinage, l’abbé Cossement est aussi bon musicien ; il joue de l’orgue et du violoncelle. Autre passion, l’astronomie : « J’aime observer le ciel et lire des théories et des hypothèses en cosmologie. »

Conférence « La famille, joie de la société. Contribution de la famille à un monde sauvé »

Newsletter Restez au courant

Inscrivez-vous pour recevoir nos actualités et événements dans votre boite mail.