Toutes les actualités

Partager

Auteur

Christine Bolinne Auteure

Date

26 mars 2024

Catégories

Pâques

Type

Actualités pastorales

La messe télévisée de Pâques, en direct de l’église de Profondeville

La messe télévisée de Pâques sera diffusée, en direct, de l’église Saint-Rémy à Profondeville. C’est la deuxième fois en l’espace de quelques mois que les équipes de la RTBF s’installent en bordure de Meuse. Rendez-vous ce 31 mars, dès 11h avec, toujours le même souci : faire partager bien au-delà de nos frontières – la messe sera diffusée en eurovision – la ferveur d’une communauté.

Les caméras à peine éteintes que les équipes chargées de l’organisation des messes télévisées laissaient sous-entendre que tous reviendraient volontiers à Profondeville pour une nouvelle retransmission. Tout s’était admirablement bien passé de l’accueil à la retransmission en passant par l’installation de l’imposant matériel.

L’abbé Paul Yon, curé de la paroisse était lui aussi enthousiaste après cette expérience tout comme les paroissiens. Dans les commentaires, notamment sur les réseaux sociaux, les uns et les autres, se disaient eux aussi heureux de cette expérience. Un moment qu’ils qualifiaient de festif voire de joyeux. 

Une date a finalement été retenue pour une deuxième captation en direct, celle de ce dimanche 31 mars, le dimanche de Pâques. Une messe qui sera diffusée en eurovision et suivie par les nombreux spectateurs belges, français, suisses mais aussi irlandais. L’abbé Paul Yon : « Tout le monde est emballé. C’est une joie particulière de pouvoir partager la ferveur de notre communauté au-delà de nos frontières. » Le timing reste le même, début à 11h. Et en moins d’une heure, la messe doit être dite !

C’est ce minutage rigoureux qui avait un rien déstabilisé, lors de la première retransmission, le 1er octobre, l’abbé Yon. « Je serai plus naturel, commente-t-il, je bénéficie déjà de la première expérience. » L’abbé Yon présidera l’eucharistie. Avec, à ses côtés, l’abbé Ionel Ababi et Patrick Bodart, diacre ordonné en vue du sacerdoce – il devrait, si le dernier scrutin est positif, être ordonné prêtre en juin. Lors de la première messe télévisée, Patrick, était encore séminariste et en stage à Profondeville. Ayant reçu depuis l’ordination diaconale, il aura la charge de la lecture de l’Evangile : « Je ne suis pas nerveux par cette lecture de l’Evangile mais plutôt par la situation. » Le Frère Didier Croonenberghs, dominicain ayant la charge de l’homélie. 

La chorale de Lesve viendra rejoindre, pour la circonstance, la chorale de Profondeville. Les choristes seront dirigés par Philippe Frippiat. La soprano Jasmine Daoud, une Profondevilloise, sera la soliste.  A l’orgue, Nicolas Moreau. Marianne Anzempamber, flûtiste, sera également présente.

Le curé de cette paroisse des bords de Meuse est enthousiaste devant la mobilisation des paroissiens. Outre ceux qui apparaîtront à l’antenne, chacun se sent concerné. Chacun a envie de rendre service notamment pour accueillir les équipes techniques qui arrivent dès le samedi 6h du matin !

C.B.

Newsletter Restez au courant

Inscrivez-vous pour recevoir nos actualités et événements dans votre boite mail.