Toutes les actualités

Partager

Auteur

 Diocèse de Namur

Diocèse de Namur Rédacteur

Date

22 juin 2023

Catégories

Belgique
Cathobel
Vatican

Type

Actualités pastorales
Communiqués

Le chanoine Luc Terlinden est le nouvel archevêque de Malines-Bruxelles 

Le Pape François a nommé le chanoine Luc Terlinden archevêque de Malines-Bruxelles le jeudi 22 juin 2023. Il succède au cardinal Jozef De Kesel, dont la démission a été acceptée et qui, jusqu’à l’entrée en fonction de son successeur, est nommé administrateur de l’archidiocèse. L’ordination épiscopale et la prise de possession du siège archiépiscopal auront lieu le dimanche 3 septembre à 15h en la cathédrale Saint-Rombaut de Malines. 

Le chanoine Luc Terlinden est né à Etterbeek le 17 octobre 1968, dernier d’une famille de sept enfants. 

De 1980 à 1986, il accomplit ses humanités à l’Institut Saint-Stanislas à Bruxelles. Après une candidature d’Ingénieur commercial et de gestion à l’Université catholique de Louvain (Louvain-la-Neuve), il obtient une licence en sciences économiques à la Katholieke Universiteit Leuven en 1991. Il effectue ensuite son service militaire à Siegen, en Allemagne, comme officier de réserve au 1er Régiment de Guides. 

Après quelques mois d’expérience professionnelle dans l’enseignement secondaire, il entre au Séminaire diocésain de Malines-Bruxelles en septembre 1993. Il est ordonné diacre par le Cardinal Godfried Danneels, archevêque de Malines-Bruxelles, le 16 octobre 1998, à l’église Notre-Dame du Rosaire à Uccle (Bruxelles). Le Cardinal Godfried Danneels l’ordonne ensuite prêtre au service de l’archidiocèse, le 18 septembre 1999, à la cathédrale des Saints-Michel-et-Gudule à Bruxelles. 

Après l’ordination presbytérale, il est envoyé au Collège belge pontifical à Rome pour poursuivre sa formation à l’Accademia Alfonsiana. Il obtient la licence en théologie morale en juin 2001 et est proclamé docteur en théologie morale, dans ce même institut, en juin 2005, après avoir soutenu une thèse sur le thème de l’intériorisation des sources morales à partir des écrits de Charles Taylor et John Henry Newman.  

Pastorale de paroisse, des jeunes et des vocations 

En 2003, il est nommé vicaire à la paroisse Saint-François d’Assise à Louvain-la-Neuve. Il s’investit notamment dans la pastorale des étudiants et fonde un Oratoire, sur le modèle italien, où les adolescents peuvent se retrouver après l’école pour se détendre, partager un repas, prier ensemble… De 2005 à 2014, il a également été responsable du Service diocésain des vocations. En septembre 2010, il est nommé curé dans l’Unité pastorale Sainte-Croix d’Ixelles à Bruxelles, avec pour mission de lancer le Pôle Jeunes des 18-30 ans de la capitale. 

Séminaire et vicaire général 

En septembre 2017, il devient, en outre, président du Séminaire diocésain francophone, membre du Conseil épiscopal et chanoine titulaire du chapitre de Saint-Rombaut à Malines. Il enseigne également la théologie morale au Grand Séminaire francophone à Namur. 

Le 1 septembre 2021, le cardinal Jozef De Kesel l’a nommé vicaire général de l’archidiocèse, modérateur du Conseil épiscopal et responsable du Vicariat pour la formation francophone. Il reste président du Séminaire diocésain.   

Le nouvel archevêque fait partie des Fraternités sacerdotales Charles de Foucauld et il est conseiller spirituel d’une Équipe Notre-Dame (mouvement de spiritualité des couples). Il est aumônier scout à l’Unité Saint-André – P.L. de Coninck. Depuis son enfance, il fréquente assidument le scoutisme et pratique le vélo et les sports de montagne. 

Devise épiscopale, pallium et ordination épiscopale 

Le nouvel archevêque a choisi comme devise épiscopale : Fratelli tutti. Monseigneur Terlinden : « Dans l’Évangile, Jésus nous enseigne que nous n’avons qu’un seul maître et que nous sommes tous frères (Mt 23, 8). L’évêque ne remplace pas le maître mais, parmi ses frères et sœurs, il est au service de la communion autour du Christ. Le pape François, dans son encyclique Fratelli tutti, nous rappelle aussi la dimension sociale et universelle de la fraternité. L’Église est appelée à être signe de fraternité et d’amitié, là où règne parfois l’individualisme et l’injustice. Saint François d’Assise et saint Charles de Foucauld, par le don total de leur vie à Dieu, ont manifesté cette fraternité universelle en se faisant proches des plus petits et plus abandonnés ». 

La semaine prochaine, Luc Terlinden se rendra à Rome pour recevoir des mains du pape, en la fête des saints Pierre et Paul le 29 juin, le pallium de l’archevêque métropolitain, signe de sa charge et de communion avec l’Église de Rome. Il en sera revêtu par le nonce apostolique en Belgique, Monseigneur Franco Coppola, au cours de la célébration de son ordination épiscopale. 

L’ordination épiscopale de Luc Terlinden et la prise de possession du siège archiépiscopal auront lieu le dimanche 3 septembre à 15h en la cathédrale Saint-Rombaut à Malines. Le cardinal Jozef De Kesel présidera la célébration. 

Félicitations du cardinal De Kesel 

Au nom de la communauté des fidèles de l’archidiocèse, le cardinal Jozef De Kesel félicite chaleureusement son successeur et lui souhaite beaucoup de succès dans son nouveau ministère. Le Cardinal De Kesel : « Je suis très reconnaissant au Pape François d’avoir confié l’archidiocèse à ce successeur bon et compétent. Les défis sont grands, mais grande est aussi la force de la simplicité et de la fraternité qui sont si caractéristiques de notre nouvel archevêque ». 


Message vidéo 

Via ce lien, vous pouvez visionner un premier message du nouvel archevêque :
www.cathobel.be/2023/06/quand-le-nonce-ma-contacte-jai-eu-un-peu-peur-decouvrez-la-premiere-reaction-du-nouvel-archeveque/ 

Contact presse :

Tommy Scholtes, porte-parole francophone, 0475 67 04 27, t.scholtes@interdio.be 

Newsletter Restez au courant

Inscrivez-vous pour recevoir nos actualités et événements dans votre boite mail.