Toutes les actualités

Partager

Auteur

Christine Bolinne Auteure

Date

11 décembre 2023

Catégories

Anniversaire
Paroisse
Pèlerinage

Type

Actualités pastorales

Ne l’appelez plus Monsieur le doyen

Lors de la session des doyens (lire par ailleurs), Mgr Pierre Warin a tenu à rendre hommage au doyen de Dinant, l’abbé Philippe Goffinet. Pour lui, c’était la dernière fois qu’il participait à une telle assemblée. Le 1er janvier prochain, il sera à la retraite. Mais, une retraite active. Il se consacrera notamment aux Pèlerinages namurois dont il est le directeur.

C’est à un doyen ému que l’évêque s’est adressé. Mgr Warin remerciera le doyen Philippe Goffinet pour ses 17 ans de travail dans le doyenné de Dinant. Il y est arrivé en 2006 et depuis, il multiplie les fonctions. En août dernier, au moment de souffler les 75 bougies de son gâteau d’anniversaire, l’abbé Goffinet avait accepté, à la demande de l’évêque, de jouer les prolongations pour un temps déterminé. Le temps de mettre de nouvelles équipes en place. C’est aujourd’hui chose faite. Le doyen de Ciney, l’abbé Pascal-Marie Jérumanis sera durant deux ans aussi le doyen de Dinant. L’abbé Marcin Padowski arrive comme curé de Dinant. L’abbé Philippe Goffinet étant lui prêtre auxiliaire pour le secteur de Foy-Notre. 

Mgr Warin s’adressant à l’abbé Goffinet : « Merci pour ce que tu es, a été et sera. » Il le remerciera encore « pour le travail en équipe réalisé dans la joie du ministère. »

L’abbé Goffinet pourra consacrer plus de temps aux pèlerinages. Une mission qui lui tient tout particulièrement à cœur .. « Depuis que je suis prêtre, je suis toujours allé en pèlerinage. Je remercie encore le chanoine Tasiaux de m’avoir donné cette opportunité: « Il m’a dit : ‘tu verras comme c’est un beau ministère.’ Il m’a mis le pied à l’étrier. Le pèlerinage est une école de vie, de vie chrétienne. »

Un prêtre encore ému de constater que grâce à ces voyages à Lourdes, en Terre sainte… « beaucoup de personnes, dira-t-il, ont trouvé une assise spirituelle. »

Avec humour, l’abbé Goffinet évoquera les années passées où il n’a pas toujours été simple de concilier le travail de prêtre en paroisse, de doyen et de directeur des pèlerinages. Des paroissiens qui ne comprenaient pas nécessairement leur curé, toujours une valise à la main. Une valise à la main, prêt à embarquer dans un car, un train, un avion mais pas pour des vacances…

C.B.

Newsletter Restez au courant

Inscrivez-vous pour recevoir nos actualités et événements dans votre boite mail.