Toutes les actualités

Partager

Auteur

Christine Gosselin Auteure

Date

1 décembre 2023

Catégories

JMJ
Liturgie
Séminaire
Vocation

Type

Témoignages

Patrick Bodart : « Le Seigneur m’a saisi » 

Ce dimanche 17 décembre à 15h, Patrick Bodart sera ordonné diacre en vue du sacerdoce par Mgr Warin en l’église Saint-Remi de Profondeville. Une étape importante vécue par Patrick comme une fierté dans l’humilité : « Dieu m’a attrapé ! ». Une ordination qui se veut aussi le témoignage d’une Église toujours vivante et jeune : « on est croyant pour soi, mais pour les autres aussi » !

A 44 ans, Patrick est originaire de la région de Hingeon où ses parents exploitaient la ferme familiale. « Petit dernier » d’une famille de 6 enfants, il a eu la chance de pouvoir y grandir dans une foi bien enracinée dans le terreau de la vie quotidienne : « Sauf en cas d’accouchement dans le bétail, toute la famille se retrouvait à l’office dominical chaque semaine ! » sourit Patrick. L’attachement a été transmis et Patrick souhaite « rendre ce qu’il a reçu » : « La personne du prêtre, son visage, ses mots, sa façon de célébrer sont importants. Il ne faut pas le sous-estimer. J’aime beaucoup la liturgie, visible de l’invisible, « qui dit ce qu’elle fait et fait ce qu’elle dit… Il y a une vérité à donner, à révéler. Il faut la transmettre avec ce qu’on est tout simplement. Rendre le Christ présent c’est le faire parler par nous et avec nous. C’est une fierté et un témoignage que de cheminer vers le sacerdoce, tout en gardant bien en mémoire que c’est pour être au service, c’est le sens même du mot diacre. Et si cet état de vie ne fait plus signe aux jeunes aujourd’hui, il s’agit d’autant plus de -re- trouver ce souffle qui fait vivre une Église pluraliste et ouverte, fière de donner ; de ranimer le sentiment d’appartenance à une communauté. On est des héritiers et des passeurs et non des propriétaires ! »

Et créateurs ? Certainement ! Patrick aime « travailler avec ses mains » au propre comme au figuré. Notre futur diacre a effectivement une formation de base en boulangerie, pâtisserie et chocolaterie. Alors mettre la main à la pâte, y déposer du levain… il connaît la recette et peut nous faire voyager au pays des milles saveurs pour des rencontres gustatives hautes en couleurs. Amoureux des bonnes choses, mais aussi des belles choses, candidat au retournement et décentrement que permettent les rencontres et découvertes de notre, ou de nouvelles, culture(s), Patrick est également diplômé en tourisme : « Les voyages m’ont formé, notamment les Journées Mondiales de la Jeunesse (JMJ) ». Patrick était à Rome, au Canada, en Allemagne, en Australie, à Rio, en Pologne comme volontaire, pèlerin et finalement dans la logistique. « Ce sont des événements marquants parce qu’on se retrouve tous uni autour d’une même Foi, d’une même personne. On voit lors de ces rassemblements qu’on n’est pas seul comme jeune chrétien, d’ailleurs, un slogan des JMJ de Sydney était ʺun chrétien seul, est un chrétien en danger de mortʺ. Cela montre l’universalité de la foi catholique. C’est d’ailleurs à la suite des JMJ de Rio de 2013 que Dieu a ʺpassé la vitesse supérieureʺ pour que mon ʺouiʺ à son appel se réalise enfin ». Patrick a demandé à entrer au Séminaire en 2017, choisissant ainsi de franchir le pas et de répondre à l’appel qui, s’il était déjà là depuis l’enfance de manière diffuse, se faisait plus pressant : « le Seigneur m’a saisi comme Il a saisi bien d’autres personnes et qu’Il en saisira encore bien d’autres après moi, et de faire mienne ainsi ces paroles du prophète Jérémie : Seigneur tu m’as séduit et j’ai été séduit, tu m’as saisi et tu as réussi, mais la Parole était en moi comme un feu brûlant dans mon cœur ; Elle était enfermée dans mes os. » (JR 20,7-9)

Après différentes insertions pastorales, à Hingeon, Florennes et Malonne, c’est à Profondeville auprès de l’abbé Paul Yon, que Patrick sera ordonné diacre ce dimanche 17 décembre. C’est là également qu’il effectuera son stage diaconal.

Je suis un homme de la terre, j’y suis ancré par mes racines. La terre, c’est un peu comme la foi, quand on l’aime, qu’on la travaille, qu’on en prend soin, elle donne beaucoup de fruits.

Patrick Bodart, futur diacre

Et de poursuivre : « Je pense que ça n’est pas pour rien que le Christ choisit plusieurs fois la thématique de la terre et du monde agricole dans ses paraboles. J’aime beaucoup le patrimoine car le patrimoine reflète lui aussi nos racines, notre mémoire, notre histoire, le « qui on est ». On ne peut pas être et vivre sans racines, les racines c’est ce qui fait exister ! La foi n’enlève rien, elle fait gagner tout. Elle est exigeante dans le positif, pour du positif. Elle amplifie. Elle n’est pas étrangère à la culture… Elle nous invite à être humain les pieds sur terre, à accompagner dans le quotidien : dans l’Eucharistie c’est chacun qui est appelé à la rencontre personnelle du Christ pleinement vivant. Comme l’écrit Éric-Emmanuel Schmitt dans Le Défi de Jérusalem à « Rencontrer le Christ pleinement vivant et présent à nos côtés ». Par cette rencontre, on peut rayonner… Toute action, n’est qu’un moment de conversion et on n’est jamais assez converti. Dieu sème des petits cailloux partout et notre raison peut nous éclairer pour nous aider à construire un chemin de foi, la raison elle-même nous invite à la foi. Si des nuits de la foi se présentent à nous, il nous faut absolument garder le cap vers Dieu coûte que coûte, car Dieu ne nous abandonne pas, et, encore moins dans nos difficultés. Parfois, ce n’est que bien plus tard que l’on peut découvrir l’action de Dieu dans notre vie. Mais c’est vrai aussi que parfois nous ne faisons plus ou pas assez cette relecture de notre vie, de nos expériences, ce qui nous empêche dès lors de voir et de découvrir la présence de Dieu à nos côtés, moi le premier ».

Christine Gosselin

Le dimanche 17 décembre prochain, à 15h, Mgr Warin ordonnera diacre en vue du sacerdoce Patrick Bodart, en l’église Saint-Remi de Profondeville (chaussée de Dinant, 5170 Profondeville).

Ci-dessous l’invitation pour son ordination diaconale :

Newsletter Restez au courant

Inscrivez-vous pour recevoir nos actualités et événements dans votre boite mail.