Toutes les actualités

Partager

Auteur

 Diocèse de Namur

Diocèse de Namur Rédacteur

Date

29 mars 2024

Catégories

Cathédrale
Liturgie

Type

Actualités pastorales

Une dernière messe chrismale pour Mgr Warin ?

Plus de 800 personnes avaient pris place dans la cathédrale Saint-Aubain pour y vivre la messe chrismale. Près de 200 prêtres sans oublier les diacres étaient également présents pour assister à cette messe de la semaine sainte considérée comme l’une des principales manifestations de la plénitude du sacerdoce de l’évêque. Célébration qui marque encore l’union profonde des prêtres avec l’évêque.

La chorale entonne « Réunie des quatre vents » alors que la longue procession constituée des acolytes, diacres, prêtres, chanoines remonte l’allée centrale de la cathédrale Saint-Aubain. Une procession clôturée par l’évêque, tout sourire. Heureux d’accueillir dans sa cathédrale autant de monde, il en profite pour faire une confidence… Nul n’ignore que Mgr Warin qui fêtera en juin prochain ses 76 ans a demandé au Pape François à être déchargé de sa mission d’évêque. La demande a été acceptée mais la désignation de celui qui lui succédera prend du temps. Mgr Warin : « C’est la dernière fois, on peut le penser, que je vais présider cette messe chrismale. » Des rires se font alors entendre de l’assemblée.

Cette messe comprend deux moments forts. Les diacres comme les prêtres sont invités à renouveler leurs promesses prononcées le jour de leur ordination. Second moment phare, la bénédiction des huiles et la consécration du chrême (lire par ailleurs). Saintes huiles et saint chrême seront utilisés, tout au long de l’année, par les prêtres lorsqu’ils donneront les sacrements.

En attendant l’Année sainte

Dans son homélie (lire par ailleurs), Mgr Warin a choisi de parler de la prière. Il répondait là à une demande du pape qui, en prévision de l’Année sainte de 2025, souhaite que nous nous y préparions avec une année de la prière. Mgr Warin parlera également de la beauté de la prière. Il rassurera aussi chacun qui, à un moment ou à un autre, peut avoir l’impression que sa prière est, pour reprendre un terme de l’évêque « aride ». Alors un conseil de ce dernier, n’hésitons pas à utiliser les « prières toutes faites. » Il décortiquera ainsi le Notre-Père, cette prière qui invite chacun à s’adresser à Dieu comme à un papa, à un père bien aimé.

Avant d’inviter les fidèles à le rejoindre à l’évêché pour y vivre un moment de fraternité, Mgr Warin a encore tenu à remercier chacun pour sa présence, son investissement dans ce beau moment de la vie de l’Eglise.

C.B.

Photos : E.D.


Newsletter Restez au courant

Inscrivez-vous pour recevoir nos actualités et événements dans votre boite mail.