Dans la revue diocésaine Communications, l’abbé Bruno Robberechts, doyen de Leuze, propose chaque mois une sélection de quelques livres sortis récemment. Vous trouverez ci-dessous les dernières recensions publiées… Les livres présentés dans cette rubrique sont en vente dans les deux librairies CDD du diocèse à Arlon et à Namur ainsi que sur leur site web.

Rouvrir l’horizon. Manifeste d’espérance engagée face aux effondrements

Cécile RENOUARD, Xavier de BENAZE, Rouvrir l’horizon. Manifeste d’espérance engagée face aux effondrements, Editions de l’Emmanuel, Paris, 2023, 213 p.

Rouvrir l’horizon. Manifeste d’espérance engagée face aux effondrements

La perspective de l’effondrement renouvelle de manière pressante l’exigence d’un discernement. Ce livre revient ainsi à la source de l’engagement et de l’espérance. Il est nourri par l’expérience, au Campus de la Transition, d’une vie en dialogue avec ceux qui cherchent à traverser les crises de ce monde. Il fait chercher au cœur du message chrétien ce qu’espérer veut dire aujourd’hui sur notre terre. Le livre le développe à travers la triple mission du chrétien appelé comme prêtre, prophète et roi. S’il ne faut certes pas se masquer le pire, il y a des modèles inspirants comme dans l’Apocalypse où les saints donnent leur vie et font l’expérience d’une grâce surabondante pour affronter l’injustice, la haine, la mort. Que ce livre donne d’entrer dans une spirale de l’espérance engagée en relayant l’appel à un bien plus radical que tout mal.

Lettre de saint Paul aux Romains. Clés de lecture.

Jean-Noël ALETTI, Lettre de saint Paul aux Romains. Clés de lecture, Editions Jésuites, (Le Livre et le Rouleau), Bruxelles, 2023, 188 p.

Lettre de saint Paul aux Romains. Clés de lecture.

La lecture de la lettre aux Romains peut susciter des interrogations sur le Dieu que Paul nous montre là. Des affirmations très fortes, comme à propos de la colère de Dieu, demandent que l’on repère comment les faire jouer dans un ensemble très articulé du point de vue de la rhétorique. De même l’attention qui est donnée à la situation d’une figure où l’on reconnaît le juif pieux n’empêche pas de remarquer que Paul « secoue » la différence juif/païen. Mais pour cela et pour s’ouvrir au message de la grâce, il faut des clés de lecture que Jean-Noël Aletti nous offre pour bien profiter d’une lecture renouvelée de cette lettre importante de Paul. Parmi ce que ces clés peuvent ouvrir, il y a les impasses d’interprétations erronées. L’histoire des lectures au gré des époques montre la richesse de ce texte et que l’intelligence des argumentations demande de bien prendre en compte les modèles littéraires, rhétoriques et théologiques qui les sous-tendent.

Le pape François. Le révolutionnaire conservateur

Emmanuel VAN LIERDE, Le pape François. Le révolutionnaire conservateur, Editions jésuites, Bruxelles, 2023, 174 p.

Le pape François. Le révolutionnaire conservateur

Emmanuel Van Lierde fut journaliste au magazine Tertio et eut l’occasion de vivre deux interviews avec le pape François. Le présent ouvrage reprend l’interview qui lui fut accordée le 19 décembre 2022. Présentant la mission de notre pape actuel, il permet d’en relever de multiples aspects comme l’engagement contre des dérives sociétales, des prises de position contre les menaces d’une économie aveugle aux pauvres. Son style personnel ne l’empêche pas d’être fondamentalement dans la lignée de ses successeurs. L’ouvrage permet donc de rencontrer l’homme qu’est Jorge Mario Bergoglio dans son parcours, ainsi qu’à travers son message et ses insistances. Le lecteur se rappellera les mises en évidence de la miséricorde dans son pontificat, sa préoccupation et son travail de négociation par rapport aux guerres. Il refait entendre aussi son appel à aller aux périphéries existentielles et son attente d’une synodalité pour une Église en dialogue. On n’oubliera pas non plus la référence d’un jésuite à Saint François d’Assise à qui font allusion les messages de Laudato Si et de Fratelli Tutti.

Le défi de Jérusalem

Eric-Emmanuel SCHMITT, Le défi de Jérusalem, Albin Michel, postface du pape François, Paris, 2023, 217 p.

Le défi de Jérusalem

Un pèlerinage à Jérusalem peut être la réponse à une attente pour le croyant qui veut toucher les lieux où Jésus posa les pieds, où non seulement il passa sa vie, mais où il la donna. Avec Eric-Emmanuel Schmitt, ce fut un défi pour retrouver le sens du pèlerinage pour des lieux où les esprits rebelles aux bondieuseries peuvent être rebutés, où l’entente improbable d’une paix entre les trois religions monothéistes peut aussi laisser perplexe. On connaît la liberté d’esprit de l’auteur et cela est gage d’une profondeur pour raconter, pour se livrer. On lui doit un témoignage plein d’authenticité quand il s’est trouvé pris par l’expérience d’une présence mystérieuse au Saint Sépulcre. Il lui fallut l’humilité de ne pas sortir des rangs des pèlerins. Cette docilité lui valut un bouleversement, comme une révolution, pour sa vie spirituelle. Il ne manque de faire le lien avec sa Nuit de Feu, cette expérience spirituelle intense dans le désert quand il était sur les traces de Charles de Foucauld. Échos d’un défi qui était essentiel à relever.

Le message écologique des Écritures Saintes

Michel RAQUET, Le message écologique des Écritures Saintes, préface d’Alexis Jenni, éditions onTau, Paris, 2023, 183 p.

Le message écologique des Écritures Saintes

Les textes bibliques qui donnent une place préférentielle à l’homme continuent encore à faire soupçonner le christianisme. Serait-il cause d’une attitude de l’homme souvent irrespectueuse envers la nature ? On pourrait penser à certains écologistes qui parlent moins de nature que de Création : leur vie témoigne d’une relation profonde et vitale au Créateur où la destruction de l’environnement est tout autant un blasphème qu’une catastrophe. La Bible n’est pas un règlement où nous sera dictée une ligne de conduite mais elle restera une source pour des attitudes plus justes parce qu’il faudra toujours lire comment Dieu s’adresse à nous, comment les mots qu’il nous adresse depuis toujours font chercher la paix, y compris avec tout ce qui nous entoure. En puisant à cette source qu’est la Parole de Dieu, Raquet formule 33 propositions pour éclairer le chrétien dans son rapport à la Création.

Les femmes au secours de l’Église

Sylviane GUILLAUMONT JEANNENEY, Les femmes au secours de l’Église, préface d’Anne-Marie Pelletier, Editions Jésuites, Bruxelles, 2023, 159 p.

Les femmes au secours de l’Église

Le discours dans l’Église est trop masculin ou plutôt il manque d’une reconnaissance de ce que les femmes peuvent y faire entendre. L’attitude évangélique de quelques femmes auprès de Jésus, modèles d’une attitude d’écoute, fait sens dans un débat actuel trop vite arbitré par des mécanismes de pouvoir. Les crises qui affectent l’Église, en particulier le scandale des violences sexuelles et des abus de pouvoir, invitent l’auteure à formuler des propositions qui lancent un débat par rapport à des attitudes traditionnelles reposant sur une conception de l’Église, de son gouvernement et du sacrement de l’ordre. La réalité humaine y montre des dérives scandaleuses où le sens de l’Église est contredit. C’est comme un remède à cela que le livre plaide pour une ouverture au mariage des prêtres et argumente pour des ministères féminins. Sur le premier point, on se demandera jusqu’à quel point le mariage des prêtres est vraiment le remède. En balance, une réforme qui touche des points encore sensibles au sein de l’Église ou la possibilité d’une réelle conversion, et ce que cela coûte. Il est vrai que la question théologique d’une Église vraiment en mission demande des réajustements : la synodalité fait voir les efforts nécessaires pour que tous et toutes y soient acteurs.

Épistémologie, érotique et deuil, traduction et préface de Pierre Antoine Fabre

Alfonso MENDOLIA, Michel de Certeau. Epistémologie, érotique et deuil, traduction et préface de Pierre Antoine Fabre, Lessius, Bruxelles, 2023, 205 p.

Épistémologie, érotique et deuil, traduction et préface de Pierre Antoine Fabre

L’ouvrage veut rendre un hommage fraternel à Michel de Certeau en même temps que décrire sa trajectoire spirituelle et intellectuelle. Celle-ci sera suivie à travers quelques-uns des multiples articles rédigés par de Certeau dans des disciplines diverses. Il a perçu combien il était pertinent de saisir le christianisme dans ce qu’on en vit. Pour lui, il y a une vérité du christianisme à saisir dans chaque époque ; à considérer les années 1960, il y avait un apport à chercher en affrontant les problèmes rencontrés par les laïcs. Après trois chapitres qui décrivent la formation de Michel de Certeau, les chapitres suivants évoquent trois ouvrages qui montrent bien la pensée de Certeau : l’Écriture de l’histoire, l’Invention du Quotidien, la Fable Mystique. Ils permettent de saisir comment Certeau a tenté d’articuler histoire et pensée chrétienne. Est mise en évidence sa vision d’historien qui voulait saisir les événements quand bien même l’Église semblait, à ses yeux, craindre l’histoire.

La Bible hier, aujourd’hui et demain

Albert GUIGUI, La Bible hier, aujourd’hui et demain, Racine, Bruxelles, 2022, 309 p.

La Bible hier, aujourd’hui et demain

Le texte biblique est ancien, mais il suffit de s’y frotter ou de « le frotter » pour découvrir combien il peut encore éclairer des questions actuelles. Ces pages du grand Rabbin de Bruxelles, Albert Guigui, veulent décrypter le message biblique à la lumière des événements actuels. En parcourant les livres du Pentateuque, on fait valoir combien Dieu stimule ceux qui l’écoutent à la liberté et à la sagesse, à l’engagement et à l’attention à la vie. La Parole de Dieu interpelle, toujours personnellement, et on découvre combien elle peut contrer certaines tendances qui minent la vie de l’homme moderne dans un bain d’individualisme et de relativisme. Il ressort entre autres une prise de conscience d’une égalité fondamentale des personnes, qui répond à la question du handicap et une invitation à prêter attention à la Création dans une attitude qui est attentive à la diversité des êtres vivants. Un exemple stimulant qui vient du judaïsme et qui dit la nécessité d’un réveil spirituel pour que la fidélité au Seigneur se traduise dans des attitudes qui soignent les relations avec autrui et avec tout ce qui est.

À vrai dire. Une conversation avec Paul François Paoli

Jean-Luc MARION, A vrai dire. Une conversation avec Paul François Paoli, Cerf, Paris, 2021, 218 p.

À vrai dire. Une conversation avec Paul François Paoli

À vrai dire. Une conversation avec Paul François Paoli Ces entretiens avec le philosophe Jean-Luc Marion permettent de rencontrer un personnage dont la pensée rebondit, pour toujours garder de quoi donner un avis éclairé et circonstancié. Par ses propos, Marion se situe par rapport à de nombreux penseurs et il se positionne aussi en s’affirmant catholique. En même temps qu’entrer dans une carrière académique, Marion s’investira dans la revue Communio, sous l’impulsion de Balthasar, revue qui avait pour vocation de susciter un vaste mouvement de réflexion théologique, avec l’intention d’intégrer des jeunes et des laïcs et faire communiquer des groupes de réflexions. L’histoire continue et même s’il est convainquant pour montrer la pertinence d’une pensée chrétienne, Marion doit aussi s’expliquer sur ce que l’Église peut encore dire ou représenter dans les crises qu’elle traverse. Marion est lucide pour mettre en garde contre ce qui ferait perdre son âme à l’Église. Alors que la théologie, parce qu’elle vient du Très Haut, peut faire viser très haut.

Eve, La première femme

Cristina SIMONELLI, Eve, La première femme, Une histoire, mille récits, Salvator, traduit de l’italien par Gabriel Raphaël Veyret, Paris, 2022, 179 p.

Eve, La première femme

De qui parle-t-on quand on évoque Eve ? La mère des vivants ? Celle qui n’a pas résisté au tentateur et s’est trouvée, avec Adam, hors du paradis ? Si on relit pour chercher ce que le personnage d’Eve peut encore nous dire, on trouvera qu’elle est un et en même temps mille visages. Elle incarne la possibilité de la différenciation (et par là de la richesse de l’humanité) mais se cache aussi derrière elle une figure féminine primordiale. Les interprétations chrétiennes lui feront ouvrir un sillage où l’on retrouve la Vierge Marie. Les attitudes spirituelles de la figure d’Eve se trouvent sur un large éventail de sens. Ce livre se présente comme un itinéraire à travers des pièces, à travers des salles où l’on pourrait rencontrer ce que l’histoire de l’interprétation des récits des origines a fait d’Eve. Jusqu’à éclairer encore la condition de la femme, les rapports masculin/féminin, la maternité ou alimenter une réflexion sur la transgression. Les sources ne manquent pas pour faire encore parler d’Eve.

Newsletter Restez au courant

Inscrivez-vous pour recevoir nos actualités et événements dans votre boite mail.